En 2018, après deux éditions accomplies à Lisbonne, le Web Summit et le Gouvernement portugais ont annoncé un partenariat de 10 ans qui permet de maintenir la conférence dans la capitale portugaise jusqu'à 2028.

L'entreprise responsable pour celle qui est considérée par certains comme étant la plus grande conférence de technologie du monde a officiellement ouvert 16 nouvelles postes à Lisbonne, pour des spécialistes dans certains domaines. Le bureau du Web Summit de Lisbonne compte à présent sur dix personnes de six nationalités, mais l'organisation espère dupliquer ce nombre cette année, dès que les nouveaux recrutements soient conclus.

Lors de la révélation du partenariat avec le Gouvernement portugais, Paddy Cosgrave, le fondateur et PDG de l'événement, a aussi révélé ses plans pour renforcer sa présence à Lisbonne, pour un total de 100 salariés.

«Notre investissement croissant à Lisbonne est un symbole de notre volonté de construire un partenariat de 10 ans avec Lisbonne et le Portugal. Nous avons assisté en direct la façon dont l'atmosphère des start-up et la technologie sont devenues très actives dans le pays et nous sommes impatients de voir notre participation évoluer», explique Paddy Cosgrave.

Pour 2019, le Web Summit espère dépasser les 70 000 participants de plus de 170 pays.

Cet événement, qui va certainement marquer cette décennie, est une grande occasion d'investir au Portugal et y exposer sa marque et son activité.