Perspectives de croissance pour le Ecommerce en 2018.

En 2017, les achats en ligne au Portugal ont atteint 4,6 millions d'euros et on espère que cette croissance soit plus accentuée en 2018.

Parmi les raisons qui ont contribué pour que 2017 soit une année de croissance dans le Ecommerce au Portugal, nous retrouvons la diversité et la qualité de l'offre et la plus grande familiarité de l'utilisateur avec les technologies.

Ces données proviennent de la dernière édition de l'Étude de l'Économie Numérique au Portugal, développée par l'Acepi en partenariat avec l'IDC qui a conclu que 36 % des portugais ont fait des achats en ligne en 2017, un chiffre qui continue d'augmenter depuis 13 % enregistrés en 2009. En 2025, on s'attend à ce que cette croissance passe à 59 % avec un volume de ventes qui augmenterait vers les 8,9 milliards d'euros.

Quant aux portugais qui utilisent l'Internet, ils sont déjà 73 % et ce chiffre pourrait atteindre 91 % jusqu'à 2025. Cependant, l'étude conclut qu'il y a quand même un retard tout à fait considérable dans les entreprises, car 50 % des achats réalisés en ligne étaient toujours faits au Portugal, en démontrant qu'il y a toujours beaucoup d'espace pour qu les entreprises portugaises augmentent leur présence sur l'Internet et le commerce eléctronique.


Tendances du Ecommerce 4.0

Les changements dans le commerce eléctronique au cours des récentes décennies ont été nombreux, tant pour la perspective de l'offre que pour celle de la demande. L'accès avec un smartphone a été une aide précieuse et le nombre d'utilisateurs a augmenté de façon exponentielle, en augmentant également les habitudes de consommation. L'expérience du client est différente, la manière dont les consommateurs communiquent entre eux aussi et l'interaction entre le client et la marque, ainsi que les transactions commerciales ont subi de très importantes modifications.

On vérifie de plus en plus la réalisation du Showrooming (aller au magasin physique et plus tard acheter en ligne) ou du Webrooming (faire des recherches en ligne et faire des achats dans le magasin) de la part des consommateurs et cette tendance imminente permettra aux magasins, dans l'avenir, de retenir plus d'utilisateurs et de garantir leur fidélité.